L’Educothèque & les pédagogies alternatives

le

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de nos recherches et de nos souhaits autour des pédagogies alternatives.

L’Educothèque sera une école démocratique dans son fonctionnement :

  • Apprentissages autonomes
  • Mixité d’âges
  • Fonctionnement démocratique

Je m’arrêterai sur les deux derniers points dans d’autres articles.
Revenons sur les apprentissages autonomes, ce qu’ils impliquent et où les pédagogies alternatives interviennent.

Une école organisée autour d’apprentissages autonomes est une école où il n’y a pas de cours obligatoires, pas de programme à respecter, pas de notes pour évaluer :
Chacun va à son rythme !

Pour que la magie opère, il faut néanmoins que les membres apprenants aient la possibilité de rencontrer des situations qui attisent leur curiosité, aient à disposition, ou puissent se procurer, le matériel qui répond à leur besoin.

Au fil de nos recherches, il nous a donc semblé cohérent de s’inspirer des pédagogies alternatives afin d’accompagner ces apprentissages autonomes ; voici ce que nous retenons chez chacun d’entre eux :

  • Chez Maria Montessori : son positionnement dans la confiance et l’observation de l’enfant ainsi que certains matériels autour des fondamentaux (ex : les lettres rugueuses pour l’apprentissage de la lecture, les barres numériques pour appréhender les notions mathématiques…)
  • Chez Ovide Decroly : sa vision de la méthode globale où les apprentissages fondamentaux (lire, compter) ne sont pas une matière à part mais se font à travers les sciences, l’art, etc…
  • Chez Célestin Freinet : l’importance du tâtonnement expérimental et, pourquoi pas, la mise en place d’un travail collaboratif si les membres le souhaitent (ex : journal de l’école)
  • Chez Reggio : la vision de l’enfant comme un être social, égal de l’adulte, qui a voix au chapitre et qui doit pouvoir s’exprimer au travers de ses cents langages (danse, chant, dessin, etc) notamment en mettant à disposition des matériaux bruts qui encouragent la création.

Cette courte présentation de quelques pédagogies alternatives est très réductrice mais nous souhaitions vous donner un aperçu des grandes idées qui ont résonné en nous.

Ce qui nous a frappé au fil de nos recherches c’est que toutes ces pédagogies décrites il y a presque 1 siècle, rejoignent les fondements des écoles démocratiques et ont un socle commun :

Le respect et la confiance en la capacité d’apprentissages inépuisable des enfants.

Albert Einstein disait : « Je n’enseigne jamais à mes élèves, j’essaye seulement de mettre à leur disposition les conditions dans lesquelles ils pourront apprendre. »

Pour aller plus loin, nous vous invitons à parcourir notre page autour de différentes approches pédagogiques et, selon vos attentes ou demandes, nous pourrons vous proposer quelques articles plus précis.
Nous attendons vos réactions, remarques, commentaires…

Partageons ensemble !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *